fbpx

juin 22, 2020

Élargir mon réseau sans peine

by Maïka Billard

Comment élargir mon réseau facilement

Vous vous êtes déjà demandé comment élargir votre réseau pour augmenter vos chances de trouver les meilleures opportunités de job ?

Sans réseautage, pas d’opportunités nouvelles

On entend souvent dire que la plupart des emplois se trouvent sur le “marché caché”, c’est à dire que les offres ne sont pas publiées, qu’elles sont le fruit d’une rencontre de réseau.
Pourtant, vous avez eu beau sonder votre réseau existant, il n’est pas porteur d’opportunités pour vous. Il vous faudrait donc l’élargir… mais vous ne connaissez “personne”, vous n’avez pas le temps et les événements de networking vous terrifient. A chaque fois c’est pareil, devoir aller à la rencontre de parfait.e.s inconnu.e.s vous met mal à l’aise.
Et pourtant, vous le savez bien, c’est certain, des opportunités dont vous ignorez jusqu’à l’existence vous passent sous le nez… que ce soit en interne ou en externe. Vous vous retrouvez donc bloquée à ne pas savoir comment trouver ces belles opportunités si bien cachées !

Réseauter ? Sos !

Car en effet, à en croire la littérature business traditionnelle, pour élargir son horizon, il n’y a qu’un seul moyen : il faut s’inscrire à des tas d’événements, bomber le torse, serrer des mains, engager la conversation et distribuer sa carte de visite à qui veut bien la prendre.
C’est bien connu, il faut “sortir de sa zone de confort”, “forcer sa chance”, être “pro-active”… que d’injonctions stressantes et par avance épuisantes !

Le réseau de mon réseau à la rescousse !

En réalité, la meilleure façon d’élargir son réseau, c’est d’activer le réseau de votre réseau.
L’adage populaire dit que “les ami.e.s de mes ami.e.s sont mes ami.e.s”, eh bien c’est exactement le cas en ce qui concerne votre horizon professionnel !
En vous appuyant sur vos connaissances actuelles, vous pouvez atteindre un cercle bien plus grand de personnes, grâce à elles… simplement en leur demandant une mise en relation.
La théorie veut que l’humanité soit reliée entre elle de façon si rapprochée que nous ne serions seulement qu’à 5 ou 6 relations de n’importe qui d’autre sur la planète. S’il ne vous faut que 5 mises en relations pour approcher Michelle Obama, imaginez donc ce qu’une seule mise en relation pourrait vous apporter !

Pour élargir votre réseau… activez-le

Comment s’y prendre ?
La première étape, c’est déjà de vous fixer un objectif clair. Vous ne voulez pas élargir votre réseau, juste pour le plaisir de l’élargir. Demandez-vous de quoi vous avez besoin ou envie. Est-ce que vous avez envie de changer de secteur d’activité ? De changer d’activité après une formation ? De décrocher un job dans une entreprise ou une association bien particulière ?

Quand votre objectif est clair… adressez-vous à vos connaissances et faites-leur simplement la demande “est-ce que tu connais quelqu’un dans tel ou tel secteur ?” ; “Est-ce que tu connais quelqu’un qui travaille chez X ou Y ?”.
En somme, faites savoir à votre réseau ce que vous cherchez et faites le travailler pour vous !

Et quand une personne vous répond positivement, demandez-lui s’il lui est possible de vous mettre en relation. Ca peut être via un simple mail, comme ça peut être lors d’un un déjeuner ou d’un café avec la personne que vous avez en commun pour fluidifier les échanges.

L’étape suivante, c’est évidemment d’entrer en contact avec la personne et de lui demander s’il ou elle serait d’accord pour vous donner quelques conseils ou informations.

En règle générale, le simple fait d’être présentée par une connaissance commune vous ouvrira bien des portes et très peu seront les personnes qui refuseront de vous rencontrer ou de vous accorder quelques minutes au téléphone.

Un réseau porteur de solutions, sans stress

Et voilà, en un coup de fil ou un mail à une personne que vous connaissez, vous avez la porte d’entrée vers une nouvelle personne. Voici votre réseau élargi avec un contact de qualité, parfaitement ciblé sur votre problématique du moment. Alors, oui, pour décrocher ce rendez-vous ou cet appel téléphonique, il aura fallu envoyer des messages personnalisés à plusieurs de vos connaissances et cela prend du temps… mais vous vous serez épargné les moments de solitude coincée entre le buffet et l’accueil lors d’événements auxquels vous n’êtes pas à l’aise.

S’adresser à son premier cercle est la méthode la plus simple et la moins anxiogène lorsque l’on se sent mal à l’aise en société.

Biensûr, il ne faudra pas compter que sur cette stratégie pour élargir et développer durablement votre réseau, mais en attendant, vous aurez eu l’occasion de parfaire votre discours et d’entretenir vos bonnes relations, sans trop d’efforts.

Et si vous élargissiez votre réseau maintenant ?

Si mon approche du networking vous parle, pensez à vous abonner à ma newsletter pour recevoir régulièrement des conseils et astuces qui vous permettront de dépasser le plafond de verre !

Les dernières astuces et nouvelles, directement dans ma boîte mail !

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Vous pourriez aimer les articles suivants : 


Réussir mon pitch : 3 techniques pour gérer mon mentalOn s’est toutes un jour demandé

Faire un bon pitch : 3 techniques pour gérer mon mental

Oubliez tout ce que vous croyez savoir sur le pitch de présentationPerdre ses moyens en

Réussir mon pitch

Comment éviter de se faire couper la parole en réunion ? Vous est-il déjà arrivé de

Comment ne plus se faire couper la parole en réunion ?

Imaginez… Nous sommes mi-janvier, vous êtes débordée parce que c’est une période chargée dans votre

Présenter mes vœux comme une pro

Réunion : une introduction dynamique, même en visioLa semaine dernière, comme souvent ces derniers mois,

Comment animer une intro de réunion dynamique ?

8 étapes pour réseauter en confinementVous êtes-vous déjà demandé comment continuer à réseauter, rencontrer du

8 étapes pour réseauter en confinement
>